Back

Programme original de recherche et d’accompagnement signé ARTENSO

Shape September 20, 2022

Médiation culturelle

ARTENSO est un CCTT en pratiques sociales novatrices qui existe depuis maintenant 4 ans. Le Centre est affilié au cégep de Saint-Laurent à Montréal. Sa mission est d’accroître l’accès aux arts en plus de stimuler la participation culturelle des citoyens par la médiation culturelle.

La médiation culturelle, ce sont des actions culturelles centrées sur des situations d’échanges et de rencontres entre des citoyens et des artistes. Elle permet à tous ces acteurs de tisser des liens entre eux, mais aussi d’expérimenter de nouveaux projets et surtout d’apprendre tant sur les productions culturelles que les processus créatifs.

Résidence d’artiste en entreprise

En 2016, le Conseil québécois des arts numériques (CQAM) a mis sur pied un programme de résidences d’artistes en entreprise du numérique! Ce projet permet de soutenir la création indépendante tout en offrant un lieu de rencontre et d’échanges. En offrant une résidence, une entreprise accueille un artiste qui est en période de création. La résidence permet de sortir l’artiste de son milieu habituel, d’avoir du temps, de faciliter de nouveaux apprentissages et ainsi de stimuler sa créativité comme celle des employés participants. Elle permet aussi de faire des rencontres et de créer des liens. Ces résidences sont considérées comme essentielles à la création.

La recherche pour bien établir les bases

Dès sa mise en œuvre, en février 2019, Artenso a souhaité accompagner le développement d’un programme de résidences artistiques pour la salle de diffusion Émile-Legault, puis pour d’autres espaces et programmes du cégep de Saint-Laurent. Une réflexion s’est amorcée pour examiner comment les résidences de création-production pourraient être bonifiées afin qu’elles aient un plus grand retentissement auprès de la population étudiante comme des publics de l’arrondissement. Un travail préliminaire a permis de constater qu’au Québec, il y avait peu d’informations, de ressources et de temps accordés aux bilans, aux évaluations et aux retombées des résidences artistiques auprès des publics. Le coup d’envoi était donc lancé pour pousser les recherches un peu plus loin, à savoir comment les résidences artistiques se développent dans les milieux de vie, c’est-à-dire les milieux non artistiques. ARTENSO a démarré presque simultanément trois recherches : au Cégep, avec des institutions culturelles et dans le milieu des entreprises.

Un programme unique au Québec

« Ce programme est assez original, c’est le seul de ce type au Québec pour l’instant. On travaille en collaboration avec le Conseil québécois des arts numériques (CQAM) qui agit comme intermédiaire avec les artistes. Pour la partie financement, c’est le Conseil des arts de Montréal qui offre une subvention pour le paiement des cachets aux artistes. », précise monsieur Martet. Les résidences d’artistes sont donc financées pour permettre à l’artiste de se consacrer à son projet sans contrainte de temps, d’argent ou d’expertise technique.

« Avec cette recherche, on cherchait à comprendre les intérêts de tout le monde. Avant, on se focalisait surtout sur ce que l’entreprise avait à y gagner. C’est logique, il fallait convaincre le patron de l’entreprise d'accepter d'accueillir un artiste. », nous explique Sylvain Martet, Ph. D en sociologie et chercheur chez ARTENSO.

À la découverte de nouveaux outils

Dans une résidence artistique classique, l’artiste travaille parfois seul. Dans une résidence artistique comme celle proposée par le CQAM, les artistes utilisent les outils de l’entreprise!

« Les artistes sont intéressés à travailler avec les outils qui sont mis à disposition par l’entreprise. De son côté, l’entreprise alloue du temps à certains de ses employés pour que ces derniers accompagnent l’artiste dans ses besoins. C’est cette collaboration qui est au cœur de ces résidences artistiques. Nos recherches montrent que c’est la rencontre entre deux milieux qui ne communiquent pas ensemble normalement qui fait la valeur ajoutée la plus intéressante de ce projet », expose monsieur Martet.

L’apport de l’artiste est particulièrement intéressant auprès des personnes avec lesquelles il y aura une interaction. C’est pourquoi il est suggéré que l’artiste soit en lien avec un maximum de personnes au sein de l’entreprise.

« Il faut aussi que l’artiste s'imprègne de l’entreprise, on doit lui présenter les outils utilisés, la culture de l’entreprise. On veut faire en sorte que ça clique avec un maximum de personnes pour maximiser les impacts », indique monsieur Martet.

Une relation gagnant-gagnant avec les entreprises

Les entreprises retirent énormément de bénéfices de ces résidences, notamment de nouvelles perspectives par rapport à leurs outils et à la gestion de leurs projets.

Les résidences qui se déroulent dans des milieux autres que les milieux artistiques sont aussi bénéfiques pour les artistes. Pour leur pratique artistique bien sûr, mais aussi pour leur élargir leur vision en général. Les artistes qui ont été rencontrés à la fin de leur résidence en entreprise ont été inspirés par des éléments qui ne sont pas nécessairement ceux auxquels ils s’attendaient au préalable.

Les experts-chercheurs chez ARTENSO croient qu’il serait aussi intéressant de mettre en lien les artistes en résidence avec des employés ayant des tâches plus cléricales, pour voir comment cette nouvelle combinaison peut avoir un impact sur des corps de métier possiblement « moins créatifs ». Les tâches demeurent, mais la façon de faire, elle, peut changer!

Propager l’art sans limites

La résidence d’artiste est l’un des meilleurs outils pour propager l’art et la créativité dans une entreprise. Il s’agit de se convaincre des bienfaits de l’intégration d’un artiste sans en attendre l’impossible. Il faut souligner les gains pour la qualité de vie des employés et le développement de la créativité de ceux-ci.

Dans le cadre de ce projet, l’accent était principalement mis sur les arts numériques en raison de l’implication du CQAM qui est spécialisé dans ce domaine. Dans les prochaines années, le CCTT aimerait beaucoup explorer d’autres marchés. Les arts, c’est tellement vaste! Et c’est qu’ARTENSO souhaite : faire évoluer ces projets de résidence artistique dans les entreprises!

Apprenez-en plus sur le CCTT ARTENSO : https://artenso.ca/

Would you like to chat with us?

Fill out the form and someone from our team will contact you based on your needs.